La mode enfant anti-uv chic et innovante

L'UV - son rôle - ses conséquences

Différentes sortes de rayons ultraviolets

L’indice UV universel

Les effets bénéfiques et néfastes de l'UV sur la santé

Une protection nécessaire

Responsables du bronzage, les ultraviolets sont émis par l’énergie et le rayonnement du soleil. Indispensables à la synthèse de la vitamine D ces rayons sont néanmoins nocifs à haute dose, particulièrement lorsqu’ils sont utilisés artificiellement.


Différentes sortes de rayons ultraviolets


Divisés en plusieurs types, les ultraviolets traversent l’atmosphère et tout le monde est exposé à leurs effets. Le spectre solaire est en effet divisé en 3 bandes pour une présentation de l'UV classique : les UVA les plus nombreux, les UVB absorbés à 90% en majorité par l’ozone, et les UVC les moins nombreux. Le rayonnement est ainsi composé d’UVA et d’une infime fraction d’UVB. La longueur de ces rayons composant le spectre solaire influant directement sur l’intensité des ultraviolets. Ainsi, plus celle-ci est longue, plus son intensité est élevée, ce qui détermine quelle incidence a l'UV sur notre santé.


L’indice UV universel


Fortement dépendants de l’inclinaison du soleil, de l’altitude et de la région géographique, les rayons UV sont indispensables à la synthèse de la vitamine D et des radicaux libres. Un indice UV est alors appliqué en fonction de l’intensité de l’exposition d’un individu à ces rayons UV, particulièrement les UVA. 5 catégories sont ainsi listées par les experts et spécialistes pour définir les détails de l'indice UV, qui mesurent l’intensité du rayonnement et les risques qu’ils engendrent. Classé de 1 à 11, l’indice UV est un indicateur fiable qui préconise une protection solaire en cas d’exposition prolongée au soleil.


Les effets bénéfiques et néfastes de l'UV sur la santé


En activant la mélanine, les UVA et UVB sont responsables du bronzage en pénétrant dans les couches profondes de la peau. Les UVA activent la production de mélanine tandis que les UVB la stimulent, ce qui conduit l’organisme à fabriquer de l’épiderme et le rendre plus épais. À faibles doses avec une exposition raisonnable au soleil, les effets sur la santé de ces rayons sont bénéfiques et aident même à lutter contre de nombreuses maladies de peau à l’instar du psoriasis, de l’eczéma ou du rachitisme. Toutefois, une trop longue exposition au soleil et surtout aux UVA des cabines de bronzage possèdent l’effet inverse. Ainsi le vieillissement de la peau est accéléré, principalement dû aux lésions dégénératives des cellules. Certains cancers de la peau sont également causés par une surexposition aux UVA, notamment dans les cabines de bronzage. La communauté scientifique est en effet unanime sur les risques accrus de présenter un mélanome en ne respectant pas les dosages d’UV artificiels dans l’année.


Une protection nécessaire


Se protéger des UV s’avère alors primordial afin de préserver son capital santé, notamment en enfilant un vetement anti uv ou en appliquant une crème solaire à fort indice de protection. Les enfants et les personnes âgées sont particulièrement sensibles à la surexposition au soleil, et doivent en priorité se protéger. Il est ainsi généralement recommandé de ne pas s’exposer aux rayons du soleil entre 12h et 16h, et de porter une protection vestimentaire.